()

Quel Camelbak choisir pour vos prochaines excursions ? Les Camelbaks sont des sacs à dos, que l’on peut appeler parfois sac à gourde ou sac-réservoir. Je vous l’accorde, je préfère l’appellation d’origine qui est plus cool.

En réalité, l’appellation Camelbak est un mot générique, utilisé dans le langage courant pour désigner ce type de sac. Néanmoins, c’est bien la marque Camelbak qui en est à l’origine.

Le principe est donc le suivant, un sac contient un réservoir, qui sert de source d’eau. Après, libre à vous de choisir quel type de liquide mettre dans cette poche. Je ne juge personne.

Ainsi, un tuyau vient relier le réservoir à la bouche de l’utilisateur. L’accès à l’eau est donc immédiat, plus besoin de vous arrêter pour faire une pause, afin de vous abreuver.

Le Camelbak est donc extrêmement pratique, notamment si vous faites du cyclisme, du trail, du canoë-kayak, du ski, de la randonnée… Bref, toutes les activités outdoors. D’ailleurs, ils sont même utilisés par les militaires lors de certaines missions de longue durée.

Afin de vous aider à trouver le meilleur Camelbak qui vous accompagnera pour vos prochaines aventures, suivez ce comparatif et les quelques conseils qui s’en suivent.

Comparatif Camelback en 2021

Séparateur camping avis

Le Sac à dos d’hydratation BBAIYULE

Ce sac à dos d’hydratation produit par BBAIYULE est spécialement conçu pour les activités de plein air. C’est d’ailleurs pour cela qu’un tissu au niveau du dos permet de faire évaporer sainement l’éventuelle sueur émanant de nos corps, lors d’exercices physiques. On note également, que des bandes réfléchissantes ont été placées au niveau du sac. Ainsi, vous pouvez utiliser le sac à dos, même pendant la nuit.

En termes de capacité de contenance, ce camelbak est vraiment pratique. Il dispose de 2 poches latérales. Il se ferme grâce au système de fermeture éclair. Le tissu est étanche, donc pas de soucis pour protéger vos différentes affaires sous la pluie.

Le compartiment pour la poche à eau peut accueillir une poche à eau de 2 L. Je précise que la poche est fournie avec le sac à dos. Un clip se situe au niveau de la bandoulière pour pouvoir faire glisser le tuyau relié au réservoir. L’entretien de la poche est facile.

Mon avis : ce sac est extrêmement léger. Il convient donc à tout type de sport : le cyclisme, en moto, la course, l’escalade, la randonnée, le camping, la course à pied…etc. 

Le Camelback de Teuen

Le sac camelback de Teuen existe en trois coloris : gris, noir/rouge, noir/gris. Vous remarquerez qu’il est d’une taille réduite, néanmoins, cela ne l’empêche pas de pouvoir accueillir un contenu de 6 L.

La matière est en nylon, ce qui explique la légèreté du sac. De plus, le sac est étanche et résiste aux déchirures.

Le sac met à disposition plusieurs poches de rangement. Des bandes réfléchissantes sont présentes sur le tissu afin de vous assurer une totale sécurité dès que la nuit tombe.

Le compartiment à eau est séparé des autres poches afin d’assurer une protection de la poche. La poche en elle-même est fabriquée avec un matériel anti-fuite en TPU de haute qualité. Notez que vous pouvez remplir jusqu’à 2 L.

Mon avis : un sac idéal pour vos trails ou vos courses à pied. En effet, les sangles ajustables sont conçues de telle sorte que le sac ne bougera pas au moindre mouvement. Il peut même convenir à un enfant. 

Le sac à dos Local Lion

Avec un design attrayant, le sac à dos Local Lion est disponible en 5 coloris : bleu, jaune, vert, noir, rouge. Je précise ici, que la poche d’eau n’est pas vendue avec le produit. Néanmoins, vous pouvez retrouver le modèle compatible ici.

Au niveau du sac à dos en lui-même, des bandes réfléchissantes ont été placées à des endroits stratégiques, de sorte que la personne puisse être visible dans la nuit. Vous pourrez notamment ajuster les sangles au niveau de la poitrine, permettant ainsi de maintenir le sac et d’éviter les mouvements de ce dernier.

Vous serez surpris de savoir que la capacité de contenance de ce sac est de 18 L et il ne pèse pourtant que 660g ! Le tissu qui le compose et qui sera au contact de votre dos est fait en matière respirante.

Le système d’hydratation en lui-même : je vous l’ai déjà précisé, mais on ne sait jamais. Ici, la poche n’est pas fournie avec le sac. Cependant, un compartiment différent prévoit d’accueillir une poche d’une capacité de 2 L.

Mon avis : bien qu’il faille acheter en plus la poche d’eau, j’adore le design moderne de ce sac à dos. Il conviendra parfaitement pour les activités en plein air telles que le camping, les randonnées, le cyclisme.

Le Camelbak Unigear – le militaire

Un petit coup de cœur pour ce modèle qui rappelle le design des sacs militaires lorsque ces derniers partent en mission. On se sentirait presque comme Bear Grylls. Quatre coloris sont disponibles : noir, gris, vert ou jaune de boue.

Je ne trouve rien à redire sur l’ergonomie de ce camelbak. Le tissu est en Nylon ce qui permet d’assurer la respiration des mailles. Les fermetures sont résistantes. De nombreuses pinces sont disposées dans le but d’ajuster au maximum le sac à vos épaules et votre dos. Différentes poches ont été placées, notamment sur les côtés latéraux du sac à dos.

Le système d’hydratation : le sac est capable de conserver la fraîcheur de vos boissons pendant une durée de 4 H ! De plus, la poche à eau peut contenir 2,5 L.

Mon avis : la qualité de la poche isotherme est assez impressionnante. Elle permet de garder la fraîcheur de vos liquides même sous une chaleur de 30 degrés pendant plus de 2 heures.

Le Camelbak Octane de Camelbak

PROMOTION
CamelBak Octane Sac d'hydratation Noir/Atomic Blue, 1141001900
799 Commentaires

Je me devais de finir par la marque à qui l’on doit se mot générique de Camelbak. En effet, cette marque, créée en 1990, est décidément le leader en matière de sac à gourde. Bien entendu, de nombreux modèles existent. Néanmoins, j’ai décidé de vous présenter l’un des plus vendus actuellement : le Camelbak Octane.

Il est disponible en noir/atomic blue, en rouge ou en lime punch/noir.

Ce modèle est principalement conçu pour la course à pied. Du moins, sa fonction principale est de servir de gourde. La poche peut contenir jusqu’à 1,5 L d’eau.

Des bandes réfléchissantes sont placées sur le sac afin d’être visibles dans un temps un peu obscur.

Mon avis : que dire de plus à part que ce modèle est parfait pour tous ceux qui ne supportent pas perdre du temps lors d’un ravitaillement. Le sac est ultra léger, à tel point qu’on en oublie presque qu’on est en train de le porter.

Comment bien choisir son Camelbak 

Séparateur camping avis

Le type de sac

Hormis les sacs de type Camelbak, vous pouvez trouver des modèles hybrides. En effet, dans le premier cas, le Camelbak se consacre à une chose : contenir une poche à eau. Dans ce cas, il sera beaucoup plus léger. Parfait donc pour les activités de type course à pied ou toutes autres activités qui demandent de ne pas s’alourdir de trop.

Vous pouvez trouver aussi, dans un second cas, un sac à dos classique et plus épais, qui consacre une poche pour accueillir un réservoir. Comme l’intérieur dispose de plusieurs poches, le sac sera nécessairement plus lourd à porter. Il est donc préférable d’utiliser ce type de modèle pour les randonnées.

La poche d’eau ou le réservoir

Tout d’abord, sachez qu’en moyenne, les poches vendues sur le marché, contiennent en moyenne de 1,5 L à 3 L.

Premier point à vérifier, hormis la contenance, celui concernant l’isolation thermique de votre poche. Il est toujours préférable d’investir dans un sac, capable de protéger le liquide de la poche, afin de préserver cette dernière de la chaleur.

Dans un second temps, contrôler la matière qui compose l’intérieur de la poche. Il arrive parfois qu’un goût chimique imprègne votre boisson. C’est pourquoi, veillez toujours à ce que le réservoir ne contienne aucun agent chimique tel que le BPA (bisphénol A).

Une petite astuce pour vous, essayer de mettre quelques gouttes d’antésite réglisse-menthe à chaque utilisation. Il s’agit d’un concentré naturel qui donne un goût à vos boissons.

L’entretien de la poche

Il est extrêmement important d’entretenir régulièrement votre poche à eau afin d’éviter le développement de bactéries.

De nombreuses techniques existent : pastilles stérilisantes pour biberons, le nettoyage à l’eau, les gouttes d’eau de javel, le bicarbonate, le séchage ou la congélation.

L’utilisation de tablettes nettoyantes et qui se dissolvent dans le réservoir est assez pratique. De même, il est préférable de faire sécher la poche à l’envers, afin d’éviter l’apparition de moisissures au séchage.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne / 5. Nombre de vote :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

À propos de l'auteur

Matthieu

Passionné depuis plus de 15 ans par les activités de plein air comme le camping, les sports d'hiver et les randonnées, je vous partage mes conseils et mes bons plans sur ce blog.

Voir tous les articles