()

Le détecteur de fumée est un dispositif qui doit obligatoirement être placé dans un logement, dans tout espace de vie. Qu’en est-il en matière d’Extincteur ? Faites-vous partie des personnes concernées par les règles de loi sécurité incendie ? Ou bien par les règles issues du Code du Travail ?

En France, sachez que les pompiers réalisent plus de 250 000 interventions par an, afin de contrôler des départs d’incendies. Les incendies nocturnes étant les plus meurtriers. Impressionnant n’est-ce pas ?

On pense généralement que l’obligation en matière d’Extincteur ne concerne que les établissements accueillant du public. C’est en partie vrai, néanmoins, d’autres règles existent.

Outre le respect de la loi sécurité incendie, vous pouvez tout à fait être en droit de vouloir protéger votre foyer.

Il est donc important de s’informer sur toutes les obligations et indications concernant la loi en matière d’extincteurs. En effet, nier ses obligations pourrait entraîner la responsabilité civile et professionnelle de certains individus.

Voici donc un comparatif Extincteur existant sur le marché. Retrouvez notamment, toutes les règles qui vous permettront d’appréhender, quelles sont les zones d’installations concernées, les zones d’emplacement et le nombre total d’extincteurs nécessaires en ces lieux.

Comparatif Extincteur en 2021

Séparateur camping avis

L’Extincteur à poudre sèche (ou extincteur ABC)

Fonctionnement : la poudre propulsée par l’appareil permet d’étouffer les départs de flammes. Ainsi, il maîtrise le combustible.

A ce modèle s’ajoute, un support pour votre maison et pour votre véhicule. Il est certifié conforme à la norme BS EN3 et CE.

Mon avis : l’extincteur ABC est globalement celui le mieux adapté pour la maison, en caravane ou même pour un bateau. Il maîtrise les principaux types d’incendies, que l’on rencontre généralement dans les habitations. Y compris les incendies électriques. 

L’Extincteur à poudre et sa couverture incendie

Pour faire suite au modèle précédent, celui-ci dispose en plus d’une couverture anti-feu. La couverture anti-feu permet d’étouffer à son tour les flammes, elle coupe l’apport d’oxygène.

L’avantage étant la taille de cet appareil. En effet, sans altérer son efficacité, il ne prend presque pas de place. Vous pouvez donc parfaitement le placer dans un bureau, dans une maison, une cuisine, une caravane ou un bateau. Un support est également fourni avec ce kit. L’ensemble est conforme aux normes britanniques.

Mon avis : comme dit précédemment, les extincteurs de ce type, c’est-à-dire, à poudre, permettent de maîtriser un certain nombre d’incendies. Dont les plus répandues dans les maisons, les incendies liés aux installations électriques.

Un extincteur au dioxyde de carbone ou CO2

Fonctionnement : les extincteurs fonctionnant avec du CO2 viennent étouffer le feu en réduisant la quantité d’O2 ou oxygène, présent dans la pièce.

Ce modèle garanti 2 ans est vendu avec son support mural.

A noter que ce type d’extincteur n’est efficace que pour les incendies de classe B et C. Il ne pourra pas être utilisé efficacement contre les incendies de classe A (voir nos conseils ci-dessous à ce sujet).

Mon avis : pratique, cependant sachez que le gaz expulsé est extrêmement froid. Il y a donc un risque de gelures. Je vous conseille donc de bien saisir l’objet par la poignée de protection.

L’extincteur à eau pulvérisée et additif 6 L

Fonctionnement : le processus fonctionne ainsi, l’extincteur vient propulser de l’eau sous une certaine pression. Un agent additif est ajouté afin d’aider à étouffer le combustible.

Il permet d’éteindre les feux de type A et B. Il est vendu avec son support de fixation. Garanti 18 mois, cet extincteur est conforme à la norme CE-EN3. En termes de quantité, cet appareil contient 6 L d’eau. Son revêtement en plastique lui permet de se protéger contre la corrosion. La température de fonctionnement va de 5 degrés à 55 degrés.

Mon avis : c’est un bon produit, dans sa catégorie (protégeant des incendies de classe A et B), cependant faites attention à l’agent additif qui peut être irritant.

Le kit combinant l’extincteur à CO2 + à eau + couverture incendie

On ne peut pas faire plus complet en termes de kit de protection anti-incendie.

Le kit contient ainsi, un extincteur à eau avec un contenu de 6 L + un autre extincteur à CO2 de 2 kg aux normes britanniques. Retrouvez également, une couverture incendie. Enfin, trois panneaux de signalisation fournis, correspondent respectivement aux deux types d’extincteurs ainsi qu’à la couverture anti-feu.

Mon avis : il conviendra parfaitement pour des espaces accueillant du public (ERP). On pense notamment à des salons de coiffure ou de petits magasins.

Les 5 conseils en matière d’extincteurs

Séparateur camping avis

Les types d’extincteurs en fonction des types de feux

Tout d’abord, sachez qu’il existe différents types d’extincteurs. Voici les principales catégories d’extincteurs que l’on retrouve sur le marché : l’extincteur à eau, l’extincteur à poudre, extincteur à CO2, enfin l’extincteur à mousse.

Il faudra aussi choisir son extincteur, en fonction notamment du type de feu qu’il peut maîtriser. On parle alors de classe, qui peut aller de A à F :

  • A = feux secs – dus au bois, papier etc…
  • B = feux gras – essence, alcools etc…
  • C = feux gazeux – gaz naturel par exemple
  • D = feux de métaux
  • F = feux d’huiles

Concrètement, certains extincteurs seront plus efficaces que d’autres selon la zone couverte et le risque d’incendie.

L’extincteur à poudre est globalement le plus efficace, au sein d’une habitation, car il permet de traiter des incendies de classe A,B,C et les incendies électriques. Certes, il endommage les surfaces, mais au moins, il protège davantage.

Installation et visibilité

Vous devez calculer une hauteur de 120 cm entre le sol et la poignée de portage située sur l’extincteur. Néanmoins, n’oubliez pas qu’une distance de moins de 15 m doit être entretenue entre chaque extincteur.

Il est possible que vous soyez contraints d’installer des panneaux de signalisation dans l’endroit où vous avez installé vos appareils. Cependant, si l’objet en lui-même est suffisamment visible de par sa couleur rouge. Evitez d’ailleurs de le couvrir avec une housse de protection. Dans ce cas, cela ne sera pas nécessaire.

L’entretien des extincteurs

Afin d’assurer à 100% la fiabilité de votre extincteur, il est conseillé de vérifier régulièrement (tous les ans), que ce dernier respecte la certification NF extincteur.

Bien entendu, si vous placez des extincteurs dans un espace professionnel, attendez-vous à recevoir la visite d’agents contrôlant la maintenance.

Les règles générales en matière d’Extincteur

📣 Selon le décret n.2011-36, publié au Journal Officiel le 10 janvier 2011, les détecteurs de fumée sont des appareils obligatoires. En revanche, les règles concernant les extincteurs sont plus souples. Du moins, pour les habitations.

📣 Les Immeubles de Grande Hauteur (IGH), l’installation est obligatoire dans les cas suivants :

  • si l’IGH fait plus de 28 m et qu’il y a des locaux qui ne sont pas des logements
  • si la H > 50 m

A ce titre, si vous vivez dans une copropriété, vérifiez les installations placées par le Syndic.

📣 Enfin pour les Établissements Recevant du Public (ERP), il est obligatoire de placer un extincteur à eau, avec une capacité de 6 L, pour une surface de 200m2 de plancher. Et il va de soi, avec un détecteur de fumée (Art R4227-29 et 232-17 du Code du Travail).

Les protections complémentaires et les cas particuliers

📣 Des protections complémentaires sont à ajouter si la zone présente certains dangers en particulier. On pense par exemple aux zones dans lesquelles se trouvent des liquides inflammables (ex : peinture) ou des gaz. Typiquement, c’est le cas pour les espaces qui distribuent du carburant. Il est obligatoire de prévoir un extincteur à poudre pour chaque zone qui comprend de 1 à 3 pompes. Un dernier exemple, celui des espaces réfrigérants de plus de 200 m2. Dans ce cas, il est obligatoire de placer des extincteurs à l’intérieur des chambres froides.

Nous vous invitons donc à vous renseigner à ce sujet.

📣 Et dans les véhicules ? Bien que cela pourrait s’avérer très utile en cas d’accident, car le risque de départ d’incendie est élevé, cela n’est pas obligatoire. En revanche, si vous êtes un professionnel qui transporte des marchandises ou des personnes, nous vous invitons à suivre les instructions à ce sujet. En effet, il existe des obligations vous concernant.

Conclusion

Si vous vous inquiétez de la mise en sécurité de votre logement (et de vos proches accessoirement), rappelez-vous donc des principaux éléments à prendre en compte au moment d’acheter un extincteur. Dans quelle zone d’installation vous trouvez-vous, quels sont les emplacements et les risques à proximité. De là, vous pouvez déterminer par exemple les incendies qui sont le plus susceptibles de se déclencher.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne / 5. Nombre de vote :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

À propos de l'auteur

Matthieu

Passionné depuis plus de 15 ans par les activités de plein air comme le camping, les sports d'hiver et les randonnées, je vous partage mes conseils et mes bons plans sur ce blog.

Voir tous les articles