5
(5)

Le masque de ski est très pratique pour glisser sur la neige, tout comme le casque de ski et le reste des équipements utiles à votre protection (pour le dos, les genoux, les coudes, etc.). Lorsque vous vous retrouvez en montagne et au milieu de la neige, la dernière chose que vous souhaitez c’est d’être ébloui ou d’avoir de la neige plein les yeux.

Grâce au masque de ski, vous pouvez pratiquer votre activité sportive en toute tranquillité, puisque vous aurez le contour des yeux totalement protégé. Il est facile à porter et vous donnera une sensation de plaisir encore plus grande lorsque vous vous engagerez sur les pistes enneigées.

Il existe plusieurs styles de ces grosses lunettes pour skieur, et le choix n’est pas toujours évident lorsqu’il faut en acheter pour la première fois. Un petit guide du masque de ski s’impose alors pour vous aider à trouver le parfait accessoire, avec couleurs, formes, styles et catégories appropriés.

Le masque de ski : A quoi ça sert ?

La première pensée que l’on peut avoir lorsqu’il est question du masque de ski, c’est qu’il fait office de lunettes pour les amateurs de ce sport d’hiver. Tout le monde en utilise : les petits et les grands, les skieurs aguerris et les débutants, car c’est tout compte fait un accessoire indispensable.

Avec la combinaison de ski, le casque de ski, la veste et le pantalon, le masque de ski vient compléter votre équipement et accroît ainsi votre sécurité. Non seulement cela, mais il possède une fonction également essentielle qui est l’optimisation de votre visibilité. Ces masques sont conçus de manière à ce qu’ils réfléchissent parfaitement les rayons du soleil, tout en vous empêchant d’être ébloui lorsque cette lumière du jour vient rejoindre l’éclatante blancheur de la neige.

Vous l’aurez donc compris, le masque de ski a plus qu’une seule utilité : protection des yeux contre la neige, le vent et la lumière ; accroissement de la visibilité ; amélioration de la performance du skieur.

Avec un masque sur les yeux, vous distinguerez nettement la piste sans être agressé par le froid, par le vent, encore moins par les insectes ou les particules végétales qui pourraient voler près de vous au même moment. A une certaine vitesse de ski, il vous serait donc tout à fait impossible de vous déplacer sans protéger vos yeux.

Mode de fonctionnement des masques de ski

En 2020, le fonctionnement des masques de ski est resté le même. C’est un accessoire simple à utiliser mais dont la conception est très minutieuse. Plusieurs pièces (détachables ou fixes) ont été ainsi assemblées pour former le masque de ski en tant que tel.

On peut compter un ou deux verres : l’un, externe, étant destiné au filtrage des rayons ultraviolets et de la lumière ; et l’autre servant surtout à empêcher que la buée ne se forme à l’intérieur de l’équipement. Le système anti-buée fonctionne ainsi à l’aide de grilles d’aération placées entre les deux verres et facilitant le transit de l’air.

Le cadre qui maintient ces deux écrans peut être fait à l’aide de la fibre de carbone (plus haute qualité) ou du plastique.

De la mousse est également soutenue par le cadre afin que vous puissiez profiter d’un masque confortable, puisque c’est uniquement cette partie douce qui touchera votre visage. Vient enfin la sangle élastique du masque de ski qui vous permettra de le fixer sur votre tête, et qui est relié au cadre. Vous pourrez régler votre sangle pour qu’elle adopte la longueur souhaitée et qu’elle tienne le plus fermement possible.

Les différents types de masques de ski en 2020

Les modèles de masques de ski sont nombreux, mais pour vous aider à mieux comprendre les différences qui existent, au-delà des designs et des couleurs, on peut les classer suivant trois critères. Il s’agira de prendre en compte les formes de masques de ski disponibles, les options d’écrans et le taux de filtrage de la lumière qui est de 4 catégories.

Les formes des écrans

On distingue des écrans de deux formes : ceux qui sont cylindriques et ceux qui sont sphériques. Les masques de ski cylindriques se reconnaissent par le fait que leurs écrans sont courbés au niveau de la longueur ; tandis que les écrans des masques de ski sphériques sont également courbés, mais sur la hauteur et la longueur en même temps.

Les masques cylindriques sont moins coûteux et réservés au ski de fond ou sur piste. Ces modèles de masques possèdent donc des écrans quelque peu déformants, mais rien qui puisse vraiment altérer le bon déplacement du skieur sur une piste bien dégagée.

Les masques sphériques déformeront bien plus légèrement les choses que vous verrez, et tout en gardant des contours très nets des personnes et des choses. Si vous devez skier au milieu de divers obstacles, c’est exactement le type de masque de ski qu’il vous faut, offrant une vision de meilleure qualité.

Les options d’écrans

Au-delà des formes d’écrans, on peut constater qu’il y a 4 options qui vous aideront à distinguer un masque de ski d’un autre. Ceci, tout en comprenant qu’un seul modèle de masque peut posséder plusieurs options à la fois.

  • Le double écran : Les masques à double écran sont parfaits pour lutter contre la buée en laissant circuler l’air entre deux écrans, cela ne les empêchant pas d’assurer une bonne protection anti-UV.
  • L’écran miroité : Les masques aux verres miroités se distinguent par les nombreuses couleurs qu’ils peuvent prendre. Leur vision n’en est pas moins de bonne qualité et vous serez protégés des rayons UV. Ce type de masque à l’atout du beau design. Si vous souhaitez porter des lunettes de vue en-dessous, choisissez un tel type d’équipement.
  • L’écran polarisé : Pour une visibilité de l’espace aussi nette que possible, les écrans polarisés se démarquent. Le flou disparaît avec de tels verres, de même que le risque d’éblouissement.
  • L’écran photochromique : Suivant le niveau de lumière, les masques de ski à écran photochromique changent de teinte, passant de la catégorie de filtrage 1 à 4. Le masque peut donc devenir foncé ou plus clair pour hausser ou abaisser le niveau de protection pour vos yeux. Ce type de masque est sans doute l’idéal pour tout skieur pro ou amateur, ce qui justifie son prix assez élevé par rapport aux autres offres.

Taux de filtrage de la lumière

Il existe 4 taux ou catégories de filtrage de la lumière : de la catégorie 1 à la catégorie 4.

La catégorie 1 promet un taux de filtrage de la lumière entre 20 et 57%. Pour la catégorie 2 : 57 à 82%. Pour la catégorie 3 : 82 à 92%. Et enfin, 92 à 100% de taux de filtrage de la lumière sera réservé aux masques de ski de catégorie 4.

Si le temps est plutôt nuageux ou offrant une luminosité plutôt faible à normal, il est préférable d’opter pour l’une des deux premières catégories (1 et 2). Pour un temps ensoleillé et un environnement présentant une lumière très intense, vous devrez opter pour les catégories 3 ou 4.

Ceci explique d’ailleurs pourquoi les masques de ski photochromiques sont très prisés, puisqu’ils peuvent faire varier automatiquement la catégorie de leurs écrans suivant l’état de la luminosité.

Sélection des meilleurs masques de ski pour 2020

Choisissez votre prochain masque de ski pour 2020 dans cette sélection. Ces produits figurent parmi les meilleurs que l’on puisse trouver en ligne et, ils offrent par ailleurs un très bon rapport qualité/prix.

Aperçu
eDriveTech Occhiali da Sci da Donna&Uomo,...
Odoland Lunettes de Ski Masque de Snowboard...
Salomon, Aksium Access, Masque de ski...
Mpow Masque de Ski Lunettes de Ski Femme et...
Meilleur choix ❤️
OMORC Lunette de Ski Unisexe,Masque de Ski...
Oakley Flight Deck Masque de Ski Mixte...
Produit
Masque de Ski Unisexe EDRIVETECH
Masque de Ski Unisexe ODOLAND
Masque de Ski Unisexe SALOMON
Masque de Ski Unisexe MPOW
Masque de Ski Unisexe OMORC
Masque de Ski Unisexe OAKLEY
Évaluation
Aperçu
eDriveTech Occhiali da Sci da Donna&Uomo,...
Produit
Masque de Ski Unisexe EDRIVETECH
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
Odoland Lunettes de Ski Masque de Snowboard...
Produit
Masque de Ski Unisexe ODOLAND
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
Salomon, Aksium Access, Masque de ski...
Produit
Masque de Ski Unisexe SALOMON
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
Mpow Masque de Ski Lunettes de Ski Femme et...
Produit
Masque de Ski Unisexe MPOW
Évaluation
Prix le plus bas
Meilleur choix ❤️
Aperçu
OMORC Lunette de Ski Unisexe,Masque de Ski...
Produit
Masque de Ski Unisexe OMORC
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
Oakley Flight Deck Masque de Ski Mixte...
Produit
Masque de Ski Unisexe OAKLEY
Évaluation
Prix le plus bas

Quel est le meilleur masque de ski en 2020 ?

Au-delà des caractéristiques des masques de ski que je viens de vous présenter, et qui constituent d’importants critères de choix, vous pouvez encore considérer d’autres critères afin de vous assurer que vous optez bien pour le bon masque.

La taille du masque de ski

Bien que la sangle d’un masque de ski soit réglable, vous devez néanmoins choisir un modèle qui soit adapté à votre visage. Les tailles des masques de ski sont classées en 3 catégories, et vous devez prendre la mesure entre vos deux tempes pour savoir celle qui vous correspond. La taille S est faite pour les mesures de 12,5 à 12,9 cm. La taille M sera de 13 à 13,4 cm. Et la taille L, plus large, sera réservée aux distances entre deux tempes situées entre 14 et 14,5 cm.

Plus votre masque sera épais (mais pas trop) et éloigné de votre visage, mieux il pourra vous aider à éloigner la buée. N’enlevez pas la potentielle buée avec vos gants sous peine de rayer l’écran.

Entre la mousse (partie interne du masque) et le visage, il ne doit pas y avoir d’espace par contre, puisque les deux doivent entrer totalement en contact. Votre masque de ski ne doit en aucun cas être beaucoup trop grand pour vous sous peine de tomber, d’être une gêne pour votre casque de ski ou de vous mettre mal à l’aise. Choisissez donc la bonne taille.

Résultat de recherche d'images pour "masque de ski montagne"

Les teintes des écrans de masque de ski

Il  y a les écrans photochromiques dont la protection contre les rayons change suivant le niveau d’ensoleillement, mais vous pouvez aussi opter pour des modèles aux teintes variables. Il faut simplement savoir que les teintes les plus claires (rose, bleu, jaune, par exemple) sont davantage recommandées lorsque la luminosité est faible tandis que les couleurs foncées (noir, marron, par exemple) sont plus adaptées pour les jours très lumineux et lors des blizzards.

Il peut aussi s’avérer utile de posséder un masque aux écrans ou lentilles interchangeables à défaut de vous procurer deux types de masque de ski, histoire de parer à toutes les éventualités. Quoi qu’il en soit ne prenez pas le risque d’être ébloui car cela pourrait causer de sérieux dégâts à vos yeux, mais préférez toujours pour une protection optimale avec des écrans polarisés (capable de bloquer le réfléchissement provoquée par la lumière polarisée).

Prix du masque de ski

Les masques de ski de bonne qualité ont des prix qui atteignent ou dépassent au moins 20 voire 30 euros. Vous pourrez faire votre choix suivant les critères de chaque produit, étant donné que leurs caractéristiques vous seront données (protection contre la buée, contre les rayures, niveau de garantie du produit, etc.).

Les prix peuvent varier bien plus que cela et monter à plus de 50 euros ou être bien plus coûteux, suivant les marques et les spécificités du produit lui-même. Pour un peu plus de 10 euros, vous pourrez trouver par ailleurs des masques de ski de qualité moyenne.

Conclusion

Vous avez tout ce qu’il faut pour obtenir enfin un masque de ski digne de ce nom. Mon conseil tout au long de ce guide reste inchangé : ne vous passer pas du masque de ski, car c’est le meilleur moyen de dévaler une piste de ski sans danger pour vos yeux. Son port est également très agréable et vous saurez certainement choisir l’accessoire qui a exactement la bonne taille.

A part cela, pensez à bien vous couvrir si les températures sont à leur maximum. Plusieurs vêtements et équipements pour skieur sont disponibles en ligne pour protéger chaque partie de votre corps contre les possibles agressions externes. Vive la neige et à vous de jouer !

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote : 5

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

À propos de l'auteur

Matthieu

Passionné depuis plus de 15 ans par les activités de plein air comme le camping, les sports d'hiver et les randonnées, je vous partage mes conseils et mes bons plans sur ce blog.

Voir tous les articles