5
(6)

Pratiquer le ski devrait pouvoir se faire en toute sécurité, et le port du casque contribue fortement à diminuer les risques de blessures au niveau de la tête. Même si je conseillerai toujours le ski comme activité de loisir à ne pas manquer en hiver, je sais aussi que ce sport est quelque peu risqué. On ne peut jamais prévoir ce qui pourrait se passer : une chute, une collision, un mauvais virage, mais il est possible d’en sortir indemne en s’équipant en conséquence.

Le casque de ski protégera votre tête contre les chocs et le froid, bien plus que ne le ferai un simple bonnet, et tout en vous aidant à parer toute éventualité. Les nouveaux casques sont d’ailleurs conçus pour être de plus en plus confortables, légers, ventilés et adaptés à chaque catégorie de personnes ; soit enfant soit adulte.

Il vous faut simplement un bon guide pour choisir le casque que vous aimerez emporter avec vous, et c’est exactement ce que je vous ai concocté. Vous pourrez ainsi davantage vous retrouver parmi différents modèles de casques de ski modernes.

Certains casques peuvent être réservés aux femmes et d’autres aux hommes, tandis que vous pourrez également trouver des produits mixtes ou qui soient plus adaptés pour un enfant. Par ailleurs, avant de faire votre achat, il vous faut d’abord connaître les caractéristiques les plus essentielles à prendre en compte.

La taille du casque de ski

La taille n’est pas un critère de choix anodin, puisque de cela dépend aussi la qualité de protection que vous tirerez de votre casque de ski. Egalement, si votre accessoire est trop grand, vous ne disposerez pas d’une bonne stabilité. S’il est trop petit, il serrera votre tête un peu trop fort et ne vous permettra pas de skier en toute aisance.

Je vous conseille donc de prendre la mesure du tour de tête, soit pour vous-même soit pour la personne à qui doit revenir le casque de ski que vous devez vous procurer. Il vous suffira de placer le mètre (ou tout autre outil de mesure) de sorte qu’il entoure votre tête, en passant par le front et la partie arrière de votre tête la plus importante, juste à la même hauteur que le front. La taille qui vous correspond pourra ensuite être rapportée à celle du casque. 

Vous pourrez ensuite vous aider du système de réglage au niveau du casque de ski pour ajuster votre équipement au maximum.

Poids du casque de ski

On peut comprendre qu’un casque de ski ne peut pas avoir le même poids léger qu’un bonnet de ski. Et cela est dû aux matériaux utilisés pour produire un niveau de protection élevé. Les poids des casques varient cependant, et vous trouverez des modèles plus légers que d’autres pouvant être parfaitement à votre goût.

Ces équipements de qualité, et restant tout aussi confortables, ont un poids proche de 400 g, lequel sera plus faible s’il s’agit de casque confectionnés spécialement pour les enfants.

Types de casque et matériaux utilisés

Il existe trois types de casque : les casque durs ou à coque rigide ; les casques moulés et les casques hybrides. Quel que soit le type de casque de ski choisi, vous aurez toujours une coque externe et une protection interne qui permettent d’absorber l’impact au moment de chuter, de se cogner à quelque chose ou à un autre skieur.

Pour le casque à coque rigide, généralement arrondi, la coque sera particulièrement solide et fabriqué avec de l’ABS, sans oublier la légère doublure en mousse que l’on retrouve à l’intérieur. La protection est très bonne pour ce type de produit, mais avec un poids d’équipement plus important et une ventilation moins performante que pour d’autres modèles. Les prix assez abordables des casques de ski durs, en font toutefois une bonne option pour ceux qui ne pratiquent pas le sport très souvent.

Les casques moulés ou «  In-Mold » ont une coque en polycarbonate, et comportent le même type de doublure EPS que les casques de ski à coque rigide. Ils sont très résistants du fait d’une conception sans faille pour parer aux impacts, mais également très légers comparés aux casques à coque dure. Ce type de casque de ski est logiquement plus coûteux, avec en plus une ventilation appropriée pour votre tête et un confort d’utilisation que je peux qualifier de « top ».

Les casques hybrides, quant à eux, font l’alliage in-Mold et ABS pour obtenir un bien meilleur équipement.  Avec un tel mélange de propriétés, on obtient donc une protection accentuée, du matériel plus durable, léger et offrant une meilleur ventilation. Comme vous pouviez vous y attendre les modèles hybrides affichent des prix plus élevés.

Utilité de la ventilation

Le casque de ski ne sert pas seulement à prévenir les risques de collision et de chute, il permet également de protéger votre tête et vos oreilles du froid. La ventilation permettra à un peu d’air de pouvoir circuler librement à l’intérieur du casque, afin de vous assurer que vous ne serez pas encombré par une trop forte chaleur.

L’inconfort disparaît, à tout moment de la journée, pour une ventilation de très bon niveau. Sachez toutefois que le système pour ventiler un casque de ski peut être soit réglable (ou actif) soit fixe (ou passif) suivant les modèles.

Casques de ski avec ou sans lunettes de ski

Certains casques de ski s’accompagnent de lunettes afin que vous n’ayez pas besoin de vous en procurer séparément. Ces lunettes servent bien entendu à la protection de vos yeux lors d’une chute, mais aussi contre les rayons UV. Vous aurez ainsi une meilleure visibilité sur la piste, le moment venu et vous pourrez espérer mieux skier.

Vous pouvez également vous procurer un masque de ski, tout en possédant un casque sans lunettes. Il faudra pour cela veiller à ce que cette protection soit parfaitement ajustable et stable sur votre tête, pour ne pas qu’elle puisse glisser au mauvais moment.

Pour encore plus de sécurité au ski en 2020

Rien ne vous empêche de vous protéger un peu plus du froid, en enfilant un bonnet sous votre casque, ou en faisant le choix d’une cagoule. C’est selon votre sensibilité au froid et votre désir de vous sentir plus à l’aise pendant l’activité de ski.

La mentonnière ou la jugulaire peuvent être des équipements complémentaires utiles, mais non obligatoire.

Il existe enfin des casques de ski possédant le système de protection MIPS. Tous les casques n’en disposent pas, mais il est en tout cas très utile pour maintenir le cerveau bien en place en cas de chute. Il s’agit pour MIPS d’ajouter à votre casque une protection interne multidirectionnelle.   

Prix du casque de ski

Les prix des casques de ski varient de 30 à 200 euros sur les sites en ligne, mais il peut exister des modèles bien plus coûteux encore.

La conception des casques n’est pas la même, et cela nous l’avons vu précédemment en abordant les différents types de casques existant sur le marché ; les matériaux utilisés pour leur fabrication peuvent également être différents. Il sera donc question de vous référer à votre budget pour savoir quel modèle devrait vous convenir. Votre fréquence d’utilisation du casque de ski, votre niveau de maîtrise du sport, sont aussi des indicateurs importants pour évaluer l’investissement qu’il vous faut faire.

Sélection des meilleurs casques de ski pour 2020

Les meilleurs casques de ski en 2020 sont déjà disponibles en ligne. Vous avez tout à portée de main pour assurer votre sécurité sur les pistes enneigées.

Aperçu
Bollé BACKLINE VISIÈRE BLANCHE AVEC 1...
SMITH Mission MIPS Casque de Ski Homme
EnzoDate 2-en-1 Visière Ski Casque De...
Odoland Casque de Neige avec Lunettes de Ski...
Meilleur choix ❤️
Black Crevice Casque de Ski 2 Carbone/Blanc.
Produit
Casque de Ski BOLLÉ
Casque de Ski SMITH avec MIPS
Casque de Ski ENZODATE
Casque de Ski ODOLAND
Casque de Ski BLACK CREVICE
Évaluation
Aperçu
Bollé BACKLINE VISIÈRE BLANCHE AVEC 1...
Produit
Casque de Ski BOLLÉ
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
SMITH Mission MIPS Casque de Ski Homme
Produit
Casque de Ski SMITH avec MIPS
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
EnzoDate 2-en-1 Visière Ski Casque De...
Produit
Casque de Ski ENZODATE
Évaluation
Prix le plus bas
Aperçu
Odoland Casque de Neige avec Lunettes de Ski...
Produit
Casque de Ski ODOLAND
Évaluation
Prix le plus bas
Meilleur choix ❤️
Aperçu
Black Crevice Casque de Ski 2 Carbone/Blanc.
Produit
Casque de Ski BLACK CREVICE
Évaluation
Prix le plus bas

Comment bien entretenir votre casque de ski

Parmi les bonnes résolutions de 2020, vous devriez ajouter celles de bien nettoyer votre casque de ski. L’avantage à cela est que vous garderez votre équipement plus longtemps, tout en lui faisant conserver une excellente qualité. Un casque bien entretenu est comme tout neuf à chaque utilisation, ce qui est particulièrement agréable.

Avant de ranger votre casque de ski, pensez donc d’abord à le nettoyer. Il vous suffira de vous munir d’eau tiède savonneuse ainsi que d’une éponge ; évitez tout produit chimique pouvant altérer la solidité de votre matériel. Frottez toutes les parties intérieures et extérieures du casque, rincez, puis séchez l’équipement avec un chiffon. Pour un séchage plus accentué, laissez l’objet à l’air libre.

Pour ce qui est du nettoyage des ouvertures de ventilation du casque, il vous faudra simplement vous servir du coton-tige. Si vous avez accès à une bombe aérosol, cette autre option pour l’entretien du casque de ski est également envisageable.

Bien utiliser votre casque de ski

Comme pour tout matériel de protection au cours de la pratique d’un sport, le casque de ski doit être utilisé correctement. Autrement, il perdrait en efficacité, pouvant même se retirer de votre tête plutôt que de vous prémunir des effets d’une chute accidentelle.

Vous devez vérifier que votre casque reste bien stable sur votre tête, en ayant d’abord la taille appropriée et en le positionnement ensuite correctement de sorte qu’il ne bouge pas.

Vient alors l’étape du serrage du casque à l’aide de la molette ; il ne doit pas tomber ni à l’avant ni à l’arrière, mais être solidement fixé sans trop compresser votre tête. Vous devrez ensuite serrer la sangle pour ne laisser qu’un espace de la taille d’un doigt entre elle et votre menton. La sangle devra aussi se positionner juste en dessous du menton, et non au-dessus, pour ne pas risquer de voir votre équipement de ski se retirer tout seul.

En résumé

Les casques de ski sont indispensables pour vous éviter des lésions cérébrales. C’est l’un des premiers accessoires auxquels vous devez penser avant de vous engager sur une piste de ski. Il est également agréable de constater que les constructeurs de casques de ski pensent à des styles différents, pour offrir à chacun le design qu’il saura aimer.

Plusieurs couleurs sont disponibles, de même que diverses fonctionnalités (avec ou sans lunettes, avec ou sans visière, avec ou sans rembourrage très moelleux, etc.), pour des produits cédés à des prix accessibles à tous. Le dernier mot vous revient pour ce qui est du choix final pour l’achat d’un casque de ski, mais j’espère toutefois que ce comparatif est d’une précieuse aide pour vous !

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote : 6

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

À propos de l'auteur

Matthieu

Passionné depuis plus de 15 ans par les activités de plein air comme le camping, les sports d'hiver et les randonnées, je vous partage mes conseils et mes bons plans sur ce blog.

Voir tous les articles