()

On l’appelle généralement le Gyroroue, le Monoroue, le Monocycle ou encore le Monowheel … Cet appareil de transport à une roue a révolutionné notre manière de nous déplacer en milieu urbain.

Pour les plus perplexes, il suffit d’imaginer les monocycles de clown, en y ajoutant un moteur. En effet, le Gyroroue consiste en une roue principale, sur laquelle repose deux ailes parallèles permettant de poser vos deux pieds de chaque côté. Un ou deux moteurs permettent d’atteindre une vitesse maximale allant en moyenne de 25 à 40 km/h.

D’un point de vue historique, le Gyroroue est une invention française. Du moins, le brevet a été déposé par deux français, en 2005. C’est une société américaine qui va alors leur proposer une licence d’exploitation. Dès 2011, le concept est lancé et les concurrents se multiplient.

Bien évidemment, il s’agit d’un moyen de transport assez particulier, qui nécessite de respecter des règles. Tout le monde ne sera pas nécessairement à l’aise pour tenir debout sur un tel engin. Ne serait-ce que pour une raison d’équilibre. Il est d’ailleurs préférable d’avoir testé au préalable ou d’avoir suivi des conseils d’amateurs. 

Tous les conseils en la matière se trouvent dans ce comparatif sur les Gyroroues, avec notamment un rappel des règles de sécurité sur la voie publique.

Retrouvez aussi notre article sur les skates électriques ou les trottinettes électriques.

Comparatif Gyroroue en 2022

Séparateur camping avis

Le Ninebot de Segway, le Gyroroue Ninebot One S2

On commence ce comparatif avec le Ninebot de la marque Segway. Il s’agit là du modèle One S2, un produit d’entrée de gamme en matière de Gyroroue. La taille de la roue est de 12 pouces, de type Eagle V2 Black Core. Comptez en tout un poids de 11,4 kilos pour cet article. Deux batteries sont vendues avec le tout, une pour chaque côté. Le temps de charge est de 3h. En sachant que si l’une tombe en panne, l’autre prend le relais. Le Gyroroue dispose d’un revêtement IP54 afin de résister aux intempéries et à la sueur. Enfin, sachez qu’il peut atteindre une vitesse maximale de 24 km/h, pour une autonomie de 30 km.

Mon avis : au regard du prix, on ne peut pas lui demander d’avoir une autonomie similaire à celle d’un modèle beaucoup plus cher. Pour être tout à fait honnête, ce Gyroroue convient parfaitement à une conduite urbaine et se suffit à lui-même. Hyper malléable, il est facile de le transporter grâce à son poids léger.

Gyroroue InMotion V8F mixte adulte

PROMOTION
InMotion V8F Gyroroue Mixte Adulte, Noir, Unique
27 Commentaires

On double le prix avec ce Gyroroue proposé par la marque InMotion. Le modèle V8F dispose d’une autonomie de 50 km et peut atteindre une vitesse maximale de 35 km/h. En revanche, la vitesse de croisière est bien de 25 km/h. La taille du pneu est de 16 pouces. Pouvant supporter un poids de 120 kilos pour 14,5 kilos, le Gyroroue InMotion V8F se présente là encore avec deux chargeurs. Autres détails qui justifient le prix, la présence de lumières LED sur les côtés ou encore la présence d’un trolley pour pouvoir transporter le Gyroroue aisément.

Mon avis : l’autonomie est déjà un peu plus convaincante pour ce modèle, même si c’est déjà énorme de parcourir plus de 10 km. La roue est bien résistante et le fait de pouvoir mettre le système de LED renforce la sécurité en pleine nuit. En revanche, avis aux novices qui s’initient à ce Gyroroue. Lorsque vous vous arrêtez, il y a des chances que vous rayez un peu la carrosserie.

Le V10F Gyroroue InMotion

PROMOTION
InMotion V10F Gyroroue électrique Adulte Unisexe, Noir, Unique
69 Commentaires

Dans le même style que le InMotion V8F, on a cette fois le modèle V10F. Un peu plus cher que le précédent. Ce qui change ? Une autonomie un peu plus importante, 75 km pour une vitesse maximale de 40 km/h. La vitesse de croisière étant de 25 km/h. Ce Gyroroue est un peu plus lourd également, 20,6 kilos pour supporter 120 kg. En termes de sécurité, un phare LED se situe à l’avant et un feu arrière est présent. Pour le reste, même système de transport avec un trolley rabattable et un bouton coupe-moteur.

Mon avis : si vous avez pu tester les modèles précédents, vous allez sans doute voir les différences, notamment en termes de poids. Mais on s’adapte assez rapidement. En revanche, on ne peut pas le nier, la roue est plus difficile à manier. Si aucun problème n’a été détecté durant la phase test, il semblerait que la V10F souffre de quelques défauts de qualité d’après les autres consommateurs.

KS-18XL, un Gyroroue de chez Kingsong

Le dernier Gyroroue de cette liste, qui est certes, bien plus cher que les autres. Une autonomie de 100 km pour une vitesse maximale de 45 km/h. Un moteur ultra puissant avec un poids de 24 kg, on nous promet une roue de 18 pouces tout terrain. Un grip antidérapant est disposé de part et d’autre des pédales. Le modèle KS-18XL supporte jusqu’à 120 kilos. Ensuite, on retrouve le classique trolley rétractable, un pad pour les jambes d’une taille assez large pour plus de confort et des lampes LED.

Mon avis : il est certain qu’avec un engin pareil, on ne peut que profiter de la balade. Le prix est tout de même très élevé pour ajouter principalement en autonomie. Certes, il est possible d’aller rouler en dehors des sentiers battus, mais pas sûr de pouvoir passer des obstacles de type branches et cie… Néanmoins, j’apprécie la conduite de la roue qui est ultra stable.

Les rappels avant d’investir dans un Gyroroue

Séparateur camping avis

Autonomie et temps de charge

En moyenne, un Gyroroue se recharge totalement en moins de 4h. Cela vous permet de réaliser approximativement 30 km pour les modèles premiers prix ! Maintenant, en augmentant un peu le budget, vous pouvez trouver des monocycles capables d’atteindre les 100 km. Bien entendu, plus le dénivelé sera important, plus vous allez consommer de la batterie. Maintenant, un tel engin n’est pas fait pour être utilisé dans les pentes ou dans les montées. 

La vitesse de pointe

La vitesse de pointe du Gyroroue sera en principe de 24 km/h. Autrement dit, vous pourrez utiliser l’appareil le plus longtemps à cette vitesse. Il faut préciser aussi qu’en France, la loi impose aux constructeurs de limiter la vitesse du Gyroroue à 25 km/h.

Législation

Depuis le 23 octobre 2019, un décret vient régir l’utilisation de ce type de véhicule sur la voie publique. Ainsi, s’il est autorisé de rouler sur les pistes cyclables pour une vitesse maximale de 50 km/h, sachez qu’il est imposé aux constructeurs d’adapter une vitesse limitée à 25 km/h. 

Autre précision, il est obligatoire de porter un gilet réfléchissant dans les zones hors agglomération ou en pleine nuit. Il est également obligatoire de trouver un système de sonnette pour prévenir d’éventuels accidents. 
Enfin, comme le Gyroroue est tout de même un objet avec lequel vous pouvez perdre le contrôle, sachez qu’il n’est pas possible de vous déplacer sur un trottoir, ni sur une zone piétonne à une vitesse excédant les 6 km/h.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne / 5. Nombre de vote :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

À propos de l'auteur

Matthieu

Passionné depuis plus de 15 ans par les activités de plein air comme le camping, les sports d'hiver et les randonnées, je vous partage mes conseils et mes bons plans sur ce blog.

Voir tous les articles